1 2 3 4

Accueil > Nos actions > Programmes 2011

MAROC

Projet : Insertion sociale et professionnelle par l’activité économique des populations en recherche d’emploi au Maroc

dans les régions de Rabat-Salé et El Jadida

Le GIP-inter (Groupement d’intérêt public pour le développement de l’assistance technique et de la coopération internationales) du Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Santé vient d’accorder un cofinancement à l’ICOSI pour la réalisation d’un nouveau projet au Maroc.

L’idée de ce projet pilote a été élaborée par Alain RIGAL, fonctionnaire du Ministère du Travail. Il a notamment été chargé, entre 2004 et 2007, de la gestion du dossier de l’insertion par l’activité économique au sein de la DIRECCTE (Unité territoriale de la Dordogne) et de l’animation du réseau des structures participant au dispositif.

Le projet qui sera conduit par l’ICOSI dans les régions de Rabat-Salé et El Jadida a pour finalité, dans une démarche d’insertion par l’activité économique, d’engager une dynamique afin de mettre en adéquation les besoins de la population en recherche d’emploi et les besoins collectifs de services non satisfaits dans des quartiers déterminés.

L’objectif général est de soutenir et d’accompagner la création et l’organisation de structures locales d’insertion type « Coopératives de quartier ». Elles constituent un dispositif territorial et partenariat de lutte contre les exclusions et un outil de participation des habitants à la vie de la cité.

Le dispositif de coopératives de quartier articule en effet une double démarche d’entreprise et de développement social et communautaire, la démarche coopérative de quartier repose sur une triple exigence qui en fait son originalité :

- Une intervention territorialisée qui vise à améliorer les modes de gestion technique urbaine en les mettant en synergie avec un mode de gestion sociale qui donne la priorité à la participation directe des habitants et des salariés, et au sens le plus large, comme acteurs ;

- L’attention, sur ce territoire, qui est portée à l’insertion des personnes les plus en difficulté. Les coopératives de quartier montrent en cela qu’elles sont l’une des structures d’insertion par l’économique ;

- La création ou le développement de lien social sur le territoire, une dimension qui vise à reconstruire de nouveaux modes de démocratie dans la gestion du local à partir d’une logique communautaire.

L’ICOSI a ainsi organisé un programme de travail en Janvier 2011, qui a permis la tenue d’une session de formation à Rabat-Salé ainsi que des rencontres officielles entre les différents acteurs concernés et les pouvoirs publics.
> Retrouvez le compte-rendu de cette mission

Dans la même rubrique




Site

L’ICOSI co-anime le pôle Insertion Socio-Professionnelle et ESS du PCPA Tunisie

En tant que co-animateur du pôle Insertion Socio-Professionnelle et ESS du PCPA Tunisie, l’ICOSI a déposé auprès du programme un plan d’action pour le pôle s’étendant jusqu’en 2018. Validé par le comité de pilotage, ce plan débutera par une rencontre des membres du 18 au 20 septembre prochain à Tunis.

Découvrir...


Citoyens Actifs 2.0

Citoyens Actifs 2.0 est lancé ! Après une première phase concentrée sur la participation aux votes municipaux et européens de 2014, les associations partenaires ont élargi leur projet pour qu’il devienne un réseau. Celui-ci regroupe les citoyens européens d’Ile-de-France désireux de vivre plus activement et solidairement leur citoyenneté européenne.

Découvrir...