1 2 3 4

Accueil > Les rencontres > Petits-déjeuners 2007

Les défis des banques coopératives pour l’économie sociale

3 mai 2007

« Les défis des banques coopératives pour l’économie sociale »

Pour son deuxième petit-déjeuner débat de l’année 2007, l’ICOSI a reçu une trentaine d’adhérents et de sympathisants au Cercle Républicain début mai.
L’Institut a invité Nadine RICHEZ-BATTESTI, Maître de conférences en sciences économiques à l’Université de la Méditerranée Aix-Marseille-II et Directrice du Master économie sociale. Elle est également chercheuse au Centre d’Économie et de Finances Internationales (CEFI).

Nadine RICHEZ-BATTESTI a donc animé le petit-déjeuner en sa qualité de co-auteur avec Patrick GIANFALDONI de l’ouvrage « Les banques coopératives en France. Le défi de la performance et de la solidarité » [1].

Afin de souligner la place significative et le rôle fondamental que jouent les banques coopératives dans l’économie sociale, l’intervenante a tout d’abord réalisé un panorama de ces banques en France et en Europe. Elle a insisté sur les traits communs des 27 groupes bancaires européens : ancrage historique avec contribution au développement économique, organisation démocratique... avant de revenir brièvement sur le fonctionnement de ces banques en commentant les statuts et droits de propriété, l’architecture organisationnelle, etc.

Par la suite, elle a défini les banques coopératives en tant qu’acteurs de l’économie sociale et solidaire en mettant en avant les principes d’une gouvernance partenariale sous contrainte, les territoires d’action avec la proximité comme actif stratégique, les services rendus et la solidarité de raison qui leur donnent un avantage compétitif important sur le marché, malgré les fragilités qui ont également été soulignées.

Enfin, l’auteur a présenté les relations des banques coopératives avec le reste de l’économie sociale et solidaire, notamment à travers l’épargne solidaire qui permet une mobilisation des ressources dédiées à des projets innovants.
En conclusion de son intervention, Nadine RICHEZ-BATTESTI a insisté sur les enjeux et défis pour l’avenir et souligné la force des banques de l’économie sociale à s’adapter tout en veillant à leurs missions afin de combiner performance et solidarité.


JPEG - 38.8 ko

[1« Les banques coopératives en France. Le défi de la performance et de la solidarité ». Ouvrage sous la direction de Nadine RICHEZ-BATTESTI et Patrick GIANFALDONI, avec une préface de Frédéric TIBERGHIEN - Ed. L’Harmattan, coll. « L’esprit économique », 294 pages, 2006.

Dans la même rubrique




Site

L’ICOSI co-anime le pôle Insertion Socio-Professionnelle et ESS du PCPA Tunisie

En tant que co-animateur du pôle Insertion Socio-Professionnelle et ESS du PCPA Tunisie, l’ICOSI a déposé auprès du programme un plan d’action pour le pôle s’étendant jusqu’en 2018. Validé par le comité de pilotage, ce plan débutera par une rencontre des membres du 18 au 20 septembre prochain à Tunis.

Découvrir...


Citoyens Actifs 2.0

Citoyens Actifs 2.0 est lancé ! Après une première phase concentrée sur la participation aux votes municipaux et européens de 2014, les associations partenaires ont élargi leur projet pour qu’il devienne un réseau. Celui-ci regroupe les citoyens européens d’Ile-de-France désireux de vivre plus activement et solidairement leur citoyenneté européenne.

Découvrir...