1 2 3 4

Accueil > L’économie sociale > Bibliographie

L’année de l’économie sociale et solidaire 2010 - Une alternative à redécouvrir en temps de crise. J-F. DRAPERI

Jean-François DRAPERI propose une analyse des tendances et des faits marquants du secteur de l’économie sociale et solidaire au niveau régional et national, mais aussi dans le monde.

L’importante contribution de l’économie sociale et solidaire à l’emploi, ainsi qu’à l’activité économique, n’est plus contestée. 200 000 entreprises, représentant 10 % de l’emploi en France, constituent aujourd’hui l’économie sociale et solidaire. Entre 2005 et 2006, 1 emploi sur 5 a été créé dans ce secteur.
Plus difficilement estimable, sa participation au renforcement du lien social est fréquemment soulignée.

Mais quelle est la nature de ces contributions ?

L’économie sociale et solidaire agit-elle à seule fin de réguler un système économique producteur d’inégalités ou constitue-t-elle également une alternative à une économie aveugle ?

Cet ouvrage, rédigé par des chercheurs et des acteurs reconnus de l’économie sociale et solidaire, offre pour la première fois en un même ensemble, chiffres, études, comptes rendus et analyses pour connaître et comprendre l’actualité du secteur, son importance économique, son ancrage dans les territoires, son apport à la société civile etc.

Des fiches synthétiques présentent aussi l’économie sociale du côté des universités : innovations d’enseignement, recherche et valorisation.

L’auteur :

Jean-François DRAPERI est Maître de Conférences en Sociologie et Directeur du Centre d’Economie Sociale Travail et Société (CESTES) au CNAM, Rédacteur en chef de la Revue internationale de l’économie sociale (RECMA).

Au sommaire :

La mesure de l’économie sociale
- L’emploi en France dans l’économie sociale et solidaire
- Six régions en chiffres
- De la mesure à l’action

L’année de l’économie sociale et solidaire en bref et en temps forts
- 2009 en bref
- Les temps forts de 2009

Analyses : l’économie sociale du début du XXIe siècle
- Les impasses actuelles de la contractualisation du financement public des associations
- Le cadre juridique des coopératives d’entreprises
- SCIC et agriculture : le temps des défricheurs
- La valeur ajoutée du modèle mutualiste
- Pour un projet d’économie sociale et solidaire

Dossier : l’économie sociale et la crise
- La nécessité d’une alternative à la financiarisation de l’économie
- Le repositionnement de l’économie sociale québécoise
- Rendre opératoire les atouts des coopératives
- La crise financière : un défi pour les banques coopératives
- Les banques coopératives françaises dans la tourmente financière ?
- La responsabilité des finances solidaires contemporaines
- L’économie sociale et solidaire face à la crise

Débats et perspectives
- L’économie sociale : une alternative qui doit se reconnaître comme telle
- Economie sociale et mouvement syndical
- Entrepreneuriat social et économie sociale
- Trois propositions pour une mutation économique et sociale

Références :

L’année de l’économie sociale et solidaire 2010, Dirigé par Jean-François DRAPERI.
Editeur : Dunod, 320 pages, Prix public : 30 €.

Dans la même rubrique




Site

L’ICOSI co-anime le pôle Insertion Socio-Professionnelle et ESS du PCPA Tunisie

En tant que co-animateur du pôle Insertion Socio-Professionnelle et ESS du PCPA Tunisie, l’ICOSI a déposé auprès du programme un plan d’action pour le pôle s’étendant jusqu’en 2018. Validé par le comité de pilotage, ce plan débutera par une rencontre des membres du 18 au 20 septembre prochain à Tunis.

Découvrir...


Citoyens Actifs 2.0

Citoyens Actifs 2.0 est lancé ! Après une première phase concentrée sur la participation aux votes municipaux et européens de 2014, les associations partenaires ont élargi leur projet pour qu’il devienne un réseau. Celui-ci regroupe les citoyens européens d’Ile-de-France désireux de vivre plus activement et solidairement leur citoyenneté européenne.

Découvrir...