1 2 3 4

Accueil > Nos actions > Programmes 2011

Démocratie sociale en Serbie

Renforcement du dialogue social et des pratiques de négociation collective en coopération avec les syndicats français

Renforcer la démocratie sociale en Serbie, promouvoir le développement économique et l’intégration de l’acquis communautaire,
tels étaient les objectifs de cette première mission qui s’est récemment déroulée à Belgrade.

La mission principale de ce programme s’est déroulée en novembre dernier à Belgrade grâce à l’appui du GIP Inter.

Sébastien DUPUCH, Assistant Confédéral au secteur International de FO, expert à l’IRES - Institut de Recherches Economiques et Sociales et Arnaud BREUIL, Directeur de l’ICOSI ont réalisé cette mission.

L’objectif était de répondre aux attentes des principaux partenaires sociaux de Serbie dont le but est d’aboutir à la formulation de propositions pour la conclusion d’un pacte social sur l’emploi et le développement dans un contexte de crise économique et de procédure d’adhésion à l’Union européenne.

En effet, la Serbie caractérisée par la faiblesse de ses conflits sociaux en raison de salaires historiquement bas et d’une population peu mobilisée sur les questions de revendications sociales, doit fournir les conditions d’un développement économique durable et de sauvegarde de l’emploi. Les syndicats serbes considèrent comme primordial d’élaborer un consensus large sur la stratégie de sortie de crise. Néanmoins, il convient également de s’attaquer à certaines pratiques structurelles inhérentes à la situation économique et sociale du pays.

Au niveau local, la définition des priorités a été réalisée par le département international de la Confédération des syndicats autonomes de Serbie – CATUS (composée de 29 fédérations professionnelles et 106 fédérations locales couvrant tous les secteurs d’activité en Serbie).

Une trentaine de représentants des principales fédérations et secteurs confédéraux ont donc assisté au programme que nous avions élaboré et qui s’est déroulé au siège de CATUS.

Les présentations de FO et de l’ICOSI

  • Présentation générale du mouvement syndical français et de Force Ouvrière en particulier - Sébastien DUPUCH
  • La Construction européenne et le déficit social : les raisons d’un malentendu - Arnaud BREUIL
  • Le modèle social européen : illustrations et "cas pratiques" des avancées – Arnaud BREUIL
  • Les incidences de la crise économique en France et en Europe, avec deux focus :
    • les politiques de l’emploi - Sébastien DUPUCH
    • les relations sociales - Sébastien DUPUCH –
  • Crise de la dette et Europe, les enjeux présents et à venir - Arnaud BREUIL A l’issue de la formation, Mme Mara ERDELJ, Présidente de la Fédération des « banques, compagnies d’assurances et autres organisations financières » a souhaité s’entretenir avec nous pour déterminer les conditions d’une collaboration renforcée avec ses homologues syndicaux français.

Rencontre de travail – Conseil économique et social de la République de Serbie

Nous avons été également reçus en entretien par Mme Cedanka ANDRIC, Secrétaire Générale du Conseil Economique et Social Serbe. Nous étions accompagnés et présentés par M. Yvan PAVICEVIC.

Un point a été fait concernant l’évolution du rôle et des missions du CES Serbe, notamment sur la consultation de l’instance et des partenaires sociaux dans le cadre de l’adoption des législations sociales et fiscales. La consultation est aujourd’hui obligatoire mais purement formelle : un travail est fait pour accroître le rôle du CES et fait partie des sujets d’attention de la Commission européenne quant à l’amélioration des questions relatives aux dialogues civil et social.

Rencontre au Ministère du Travail et des Affaires sociales

Enfin, nous avons été reçus au Ministère du Travail et des Affaires Sociales par Mesdames Rajka VUKOMANOVIC, Responsable du département du dialogue social, des accords collectifs et des salaires et sa collègue, Snezana MILAJIC.

Une présentation de l’état d’application des conventions collectives a été faite par les représentantes du Ministère, notamment sur les conditions de suspension de certaines d’entre elles (absence d’extension ministérielle) en raison de la crise.
Un point spécifique a également été réalisé sur les outils pouvant être mis en place pour favoriser le dialogue social dans les entreprises et dans les branches (titres de services, titres restaurant), afin notamment de lutter contre l’économie informelle et de favoriser la mise en application de politiques nationales (alimentation des salariés, services à la personne,...)

Conclusion

  • La qualité du programme a été renforcée par la qualité et le niveau des interlocuteurs choisis par nos partenaires serbes ;
  • Les éléments qui précèdent laissent peu de doutes sur le fait que les milieux syndicaux et institutionnels rencontrés souhaitent renforcer leur collaboration avec la France sur ces questions.
  • de nombreux sujets permettant d’améliorer le fonctionnement de la démocratie sociale ont été travaillés et méritent d’être développés afin d’accroître l’intégration de l’acquis communautaire dans le cadre de la candidature d’adhésion de la Serbie à l’Union européenne.

Dans la même rubrique




Site

L’ICOSI co-anime le pôle Insertion Socio-Professionnelle et ESS du PCPA Tunisie

En tant que co-animateur du pôle Insertion Socio-Professionnelle et ESS du PCPA Tunisie, l’ICOSI a déposé auprès du programme un plan d’action pour le pôle s’étendant jusqu’en 2018. Validé par le comité de pilotage, ce plan débutera par une rencontre des membres du 18 au 20 septembre prochain à Tunis.

Découvrir...


Citoyens Actifs 2.0

Citoyens Actifs 2.0 est lancé ! Après une première phase concentrée sur la participation aux votes municipaux et européens de 2014, les associations partenaires ont élargi leur projet pour qu’il devienne un réseau. Celui-ci regroupe les citoyens européens d’Ile-de-France désireux de vivre plus activement et solidairement leur citoyenneté européenne.

Découvrir...